Immobilier

Vendre votre propriété en Nouvelle-Zélande

Vendre votre propriété en Nouvelle-Zélande

Si vous envisagez de vendre votre propriété en Nouvelle-Zélande, il est important de prendre le temps de définir les raisons de cette vente et de vous entourer de professionnels (avocat & agent immobilier licencié) pour vous accompagner dans cette démarche. Il est en effet important d’avoir connaissance du marché immobilier actuel et de la valeur de votre propriété avant de mettre en vente votre bien.

Le prix des propriétés baisse dans le pays ? C’est le bon moment d’acheter !

Le prix des propriétés baisse dans le pays ? C’est le bon moment d’acheter !

Ces 3 derniers mois, la valeur des propriétés a légèrement ralenti de 0,3% dans tout le pays, avec un prix médiant de 630 600 dollars en août. Une tendance assez fréquente pendant l’hiver et une aubaine pour les investisseurs non-résidents à quelques jours du passage de la nouvelle loi du 22 octobre. L’occasion de saisir les dernières opportunités d’investissement dans les bâtiments existants !

Qu'est-ce-que la "Customer Due Diligence" ?

Qu'est-ce-que la "Customer Due Diligence" ?

Pour celles et ceux qui ont récemment achetés ou vendus un bien en Nouvelle-Zélande, vous avez pu constater que les démarches administratives avaient légèrement changées. En effet depuis le 1er juillet 2018, dans le cadre de la politique Anti-Blanchiment d’Argent de la Nouvelle-Zélande tous les clients des avocats doivent prouver leur identité avec la certification de certains documents.Les avocats ont aujourd’hui l’obligation de recevoir une copie certifiée conforme de votre passeport et de votre preuve d’adresse avant de pouvoir vous représenter dans toute transaction immobilière. Pourquoi et comment effectuer cette démarche ? Quelles en sont les modalités exactes ?

Succession & achat, que dit vraiment la nouvelle loi sur l’investissement ?

Succession & achat, que dit vraiment la nouvelle loi sur l’investissement ?

La nouvelle loi réglementant les investissements pour les étrangers vient d’être votée fin aout par le parlement néo-zélandais. La sentence est donc tombée. Les non-résidents ont jusqu’au 22 octobre 2018 pour concrétiser leur projet d’investissement en Nouvelle-Zélande sur le marché immobilier que nous connaissons aujourd’hui. A partir de cette date, les résidences existantes ne pourront être achetées que par les citoyens néo-zélandais, australiens, singapouriens et toutes personnes vivant en Nouvelle-Zélande avec un visa de résident ou de résident permanent. Cette réforme soulève depuis de nombreuses questions et inquiétudes. Il n’a pas été rare ces derniers jours de lire tout et son contraire au sujet des conséquences de la loi, notamment sur la transmission des biens. On fait le point pour y voir plus claire.

L'horloge du marché immobilier

L'horloge du marché immobilier

Les spécialistes de l'immobilier parlent souvent de l’horloge de l'immobilier, un modèle cyclique qui se répète sur le marché, habituellement tous les huit à douze ans. Loin d'être une science exacte, savoir où se situe le marché actuel peut être utile si vous souhaitez acheter ou vendre en Nouvelle-Zélande. Est-ce le bon moment d'investir ? 

UN INVESTISSEMENT “CLÉ EN MAIN”

UN INVESTISSEMENT “CLÉ EN MAIN”

Investir à l’étranger est une excellente option pour diversifier son patrimoine. La Nouvelle-Zélande est depuis plusieurs années une destination de choix pour investir. Très stable politiquement et avec une croissance de 3%, le pays profite d’une économie dynamique, qui attire de plus en plus d’investisseurs du monde entier. La Nouvelle-Zélande permet à tout investisseur, quels que soient leurs budgets, d’investir dans un bien résidentiel ou commercial.