2019 : QUELS SONT LES "SECTEURS EN TENSION" EN NOUVELLE-ZELANDE ?

Est-ce le bon moment pour chercher du travail en Nouvelle-Zélande ? La réponse est : oui, sans aucun doute, surtout si vous disposez des bonnes qualifications ! Moins affectée par la crise économique que la plupart des pays, la Nouvelle-Zélande offre toujours de belles opportunités de carrières, dans de nombreux domaines. Médecine, construction, informatique… découvrez vite si votre métier fait partie des « secteurs en tension » en 2019 !

 

PLUSIEURS LISTES DE MÉTIERS EN NOUVELLE-ZÉLANDE

Les listes des professions en demande sont émises par le gouvernement néo-zélandais afin de répertorier les métiers identifiés comme souffrant d’une pénurie de main-d’œuvre. Les entreprises néo-zélandaise peinent à recruter pour les postes identifiés. Les listes sont éditées régulièrement pour refléter l’évolution des besoins économiques du pays:

Les besoins immédiats : certains métiers sont identifiés comme en demande à court-terme et sont regroupés sur la liste des Immediate Skill Shortage List  

Les besoins durables/ sur le long terme : les compétences qui sont évaluées comme manquantes en Nouvelle-Zélande sur du moyen/long terme. Ces métiers sont regroupés sur la Long Term Skill Shortage List

NZ jobs list 2019

 

EVOLUTION DES LISTES : SUR QUELS CRITERES ?

Plusieurs critères sociaux, économiques, démographiques sont pris en compte pour ajuster les listes tels que: 

·       L’évolution technologique - le passage à l'automatisation peut par exemple signifier que les employés ont besoin de compétences supplémentaires pour pouvoir utiliser de nouvelles machines.

·       Les changements économiques - par exemple, une croissance importante de l'économie peut créer une pénurie de main-d'œuvre.

·       Le mouvement mondial des employés qualifiés - Les personnes ayant certaines compétences peuvent choisir de travailler à l'étranger pour de meilleurs salaires et conditions de vie.

·       Le vieillissement de la population - Certains emplois comptent un nombre élevé d’employés âgés et, lorsqu'ils prennent leur retraite, ils laissent un déficit de compétences.

·       Le nombre d’étudiants dans un certain domaine – c’est le cas des infirmières par exemple. En pénurie chronique pendant longtemps, le pays a pris des mesures pour promouvoir les études dans ce secteur. Aujourd’hui, le métier d’infirmière n’est plus sur la liste car les diplômés néo-zélandais sont beaucoup plus nombreux, assurant un vivier de main-d’œuvre qualifiée en Nouvelle-Zélande.

·       L’accroissement du tourisme – La Nouvelle-Zélande a attiré 3.8 Millions de touristes entre Avril 2017 et Avril 2018, obligeant le pays à recruter en masse pour les accueillir au mieux.

·       Les conséquences sismiques – Après l’important séisme dans la région de Canterbury, le domaine de la construction a connu un important essor afin de rétablir les routes et infrastructures endommagées.

 

Ma profession n’est pas sur la liste, quelles sont mes options ?

Si une profession ne figure sur aucune liste, cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas vous expatrier en Nouvelle-Zélande et y trouver du travail. Vos options peuvent toujours inclure les visas de travail temporaires type Essential Skills, le visa Work To Residence, le Skilled Migrant ou même un parcours d'études via un visa étudiant. Consultez notre dossier sur les visas pour en savoir plus

Quelle que soit votre situation et votre projet, n’hésitez pas à nous contacter et avoir ainsi la garantie d’un bon accompagnement !