WARM UP New Zealand!

Si vous êtes propriétaire, l’isolation est le meilleur moyen de garder votre maison au chaud en Nouvelle-Zélande et ainsi faire des économies. Une bonne isolation vous assure une maison fraiche en été, chaude en hiver et saine toute l’année ! Le Residential Tenancies Act précise que toutes les propriétés en location doivent avoir une isolation par le sol et les plafonds avant le 1er juillet 2019. Pour aider les propriétaires à isoler leur habitation, le gouvernement néo-zélandais a mis en place le programme « Warm Up ». Ce dispositif subventionne jusqu’à 50% du cout des travaux d’isolation.

Votre propriété peut être éligible au programme si :

  • Votre maison a été construite avant 2000
  • Votre locataire détient une Community Services Cart (faibles revenus)
  • Votre locataire a des problèmes respiratoires et ses revenus sont juste au-dessus du revenu minimum

Quelles sont les obligations pour les propriétaires à partir du 1er juillet 2016? 

A partir du 1er juillet 2016, tous les propriétaires doivent inclure dans leur contrat de location une clause concernant l’isolation de leur logement :

  • Indiquer s’il y a une isolation dans le logement
  • Si oui, préciser quelques parties de la maison est isolée et comment (isolation des sols, plafonds, fenêtres, par l’extérieur…)

Toute isolation installée avant le 1er juillet 2016 doit répondre aux normes NZS4218P:1977. Ces normes sont entrées en vigueur en 1978 au moment où tous les nouveaux buildings ont eu l’obligation d’être isolés.
Pour vérifier que votre propriété répond aux normes de 1977, vous pouvez vous reporter au Residential Tenancies Regulations 2016 aux points 13 (isolation des plafonds), 16 (Isolation des sols) et 17 (état des matériaux utilisés pour isoler).

Quelles sont vos obligations à partir du 1er Juillet 2019 ?

A partir du 1er juillet 2019, toute propriété sous contrat de location devra répondre aux normes d’isolation pour les sols et les plafonds (normes NZS4246:2006 standard).  
A noter, que des dérogations sont possibles si la structure et conception du bâtiment ne permettent pas d’engager les travaux.